Bricolage

Peindre du lambris sans ponçage : une méthode efficace et rapide

Découvrez comment peindre du lambris sans ponçage pour un résultat professionnel et durable, en suivant nos conseils et astuces. La peinture de lambris peut donner une nouvelle vie à une pièce et la moderniser. Cependant, quand on pense à la rénovation des lambris, la première étape qui vient à l’esprit est le ponçage laborieux et fastidieux. Mais saviez-vous qu’il existe une alternative ? Dans cet article, nous vous expliquons comment procéder à la peinture de vos lambris sans avoir à les poncer tout d’abord.

Les avantages de peindre sans poncer

Tout d’abord, il est bon de souligner les avantages de peindre sans poncer, car cette méthode offre plusieurs atouts :

  • Gain de temps : évitez l’étape longue et pénible du ponçage au préalable.
  • Moins de poussière : pas de projection de particules fines dans votre environnement.
  • Respect de la surface : certains lambris anciens ou plus fragiles peuvent être abîmés par le ponçage.

Préparation de la surface du lambris et choix des produits

Pour peindre du lambris sans ponçage avec succès, il faut commencer par bien préparer la surface.

Nettoyage du lambris

Commencez par nettoyer soigneusement le lambris avec un chiffon humide non pelucheux, une brosse ou une éponge et de l’eau chaude savonneuse. Vous pouvez utiliser du liquide vaisselle ou bien un dégraissant spécifique. Il est essentiel d’éliminer les saletés, taches et traces de graisse pour favoriser une bonne adhérence de la peinture. Après avoir nettoyé le lambris, rincez-le à l’eau claire puis séchez-le avec un chiffon sec et propre.

nettoyage avant la peinture du lambris.jpg

Sous-couche : le choix crucial

Pour éviter l’étape du ponçage, il va falloir appliquer une sous-couche (aussi appelée primer ou apprêt) spécialement conçue pour assurer une adhérence optimale entre le support et la peinture finale. Optez pour un primer adapté aux surfaces sans ponçage, comme le primer multi-supports ou le primer spécial boiseries. Cette étape sert à uniformiser les irrégularités du support et créer une base parfaite pour la couche de peinture qui suivra.

Mise en œuvre de la peinture

Une fois la surface correctement préparée et la sous-couche choisie, il est temps de passer à la mise en œuvre de la peinture sur le lambris non poncé.

Application de la sous-couche sans ponçage

Avec un pinceau ou un rouleau approprié, appliquez le primer en une couche suffisamment épaisse pour garantir une adhérence optimale de la peinture. Selon votre préférence, vous pouvez diluer légèrement le primer avec un peu d’eau. Laissez sécher pendant le temps indiqué sur l’emballage du produit : en général, cela varie de 2 à 4 heures, mais peut être plus long selon les conditions climatiques et la température ambiante.

peindre du lambris

Choix de la peinture

Pour peindre du lambris sans ponçage, une peinture acrylique ou glycéro multi-supports est généralement recommandée. Cependant, n’hésitez pas à solliciter un professionnel pour des conseils avisés. Il existe en effet différentes qualités de peintures qui peuvent avoir un impact sur le résultat final : brillante, satinée ou mate, autolissante ou classique… À vous de choisir ce qui convient le mieux à vos goûts et au rendu souhaité.

Application de la peinture

Maintenant que la sous-couche a bien séché, il est temps d’appliquer la couche de peinture finale. Servez-vous d’un rouleau pour les grandes surfaces et d’un pinceau pour les endroits plus inaccessibles (coins, moulures…). Respectez le temps de séchage recommandé par le fabricant entre deux couches, qui varie selon la marque et la qualité de la peinture choisie.

Astuce : commencez toujours par peindre le bord supérieur du lambris, puis travaillez de haut en bas, afin d’éviter les coulures ou les traces de pinceau sur le mur.

Résultat assuré et soigné

En suivant ces étapes, vous pourrez peindre du lambris sans poncer et avec un résultat impeccable. Votre pièce sera transformée, modernisée grâce à cette méthode rapide et efficace. N’hésitez pas à consulter d’autres articles pour obtenir des conseils supplémentaires ou encore mieux maîtriser la technique.